fbpx Affections digestives : fréquentes chez le furet | filalapat Aller au contenu principal

Conseils

Affections digestives : fréquentes chez le furet

Affections digestives : fréquentes chez le furet

Santé

Furet affections digestives

 

Les troubles digestifs constituent le premier motif de consultation chez le furet. L’origine des symptômes est majoritairement alimentaire.

« Prédisposition » aux troubles digestifs

Le furet présente des particularités digestives qui le prédisposent aux troubles digestifs : transit très rapide, besoins élevés en protéines animales et en matières grasses mais réduits en fibres, nécessité d’avoir accès en permanence à une source alimentaire, etc.

Toute erreur alimentaire risque de se traduire par des signes digestifs divers : diarrhée, constipation, selles anormales, anorexie…

Les vomissements sont assez rares chez le furet mais cet animal est sujet aux nausées qui se traduisent par des mouvements de renvoi, des grincements de dents, etc.

Origine alimentaire mais pas seulement

Outre les erreurs alimentaires (composition de l’aliment incorrecte, mode de distribution inadapté, quantités inappropriées…), les troubles digestifs peuvent être induits par le stress, la chaleur, être d’origine infectieuse, provoqués par une intoxication, une maladie sous-jacente (tumeur), un corps étranger…

Le furet peut être victime d’affections bactériennes de type salmonellose, virales (maladie de Carré) ou parasitaires.

La prévention passe par un programme de vaccination et vermifugation adapté, la vigilance quant à l’ingestion de corps étrangers (le furet n’étant pas capable de digérer les végétaux, ces derniers sont également à risque) et une surveillance régulière de l’animal.

Tout trouble durable ou qui altère l’état général de l’animal doit motiver une consultation vétérinaire.